samedi 28 octobre 2017

Small bones of courage*


Projet surprise qui sera dévoilé très bientôt
(voir la fin de ce billet)

Vous m'avez manqué. Ça m'a tellement manqué de ne pas écrire ici ces derniers mois. Ce blog se meurt, et pourtant, il y aurait tant de choses à raconter. Je vous l'ai déjà dit, ma nouvelle vie est tout sauf facile, mais je ne regrette pas du tout d'avoir sauté le pas.

Il y a un an et un jour exactement — déjà ! —, mon livre sortait en librairie. Je ne soupçonnais pas à quel point il serait bien accueilli**. Il m'a ouvert tellement de portes et fait rencontrer tellement de gens. En plus de cela, d'anciens amis et camarades de classe m'ont recontactée, des nageurs que je vois tous les matins et qui me connaissent à peine m'ont félicitée, j'ai également reçu un mail super gentil de mon directeur de thèse à qui j'en avais pourtant fait voir de toutes les couleurs pendant six ans — j'étais très loin de la doctorante modèle qu'il avait espérée.
Ce livre m'a emmenée à Lyon et à Cahors pour des rencontres et séances de dédicaces, m'a fait pénétrer dans les locaux de Radio France, pour une émission de radio à laquelle je n'aurais jamais imaginé participer, ainsi que dans les cuisines de The Beast. Justement, Son of a Beast est un beau projet qui m'a occupée une bonne partie de l'été et j'ai eu le plaisir de travailler avec le chef Alexandre Morin (ex Nina), dont je suis une grande fan.





© Nicolas Buisson Photography

© Nicolas Buisson Photography


Une autre partie de l'été fut consacrée à des illustrations pour La Table du Comté. Bonheur de travailler avec une équipe formidable.







Puis, au moment où le tout le monde reprenait le travail, c'était mon tour de partir en vacances — enfin ! Ceux qui me suivent sur Instagram ont eu un aperçu de mes aventures gourmandes en Corse.









Je dessine, je dessine, puisque c'est mon travail désormais, mais je n'ai plus trop le temps de dessiner pour le blog et ça m'attriste un peu. Je ne désespère pas de revenir à une fréquence de publication plus élevée un jour...
Sachez cependant que si je ne suis plus très présente ici, je suis en revanche beaucoup plus active sur Instagram, plateforme idéale pour partager des images, et c'est justement ce que je produis.

Je prépare un calendrier pour l'année prochaine, j'espère qu'il vous plaira autant que celui de cette année. Les projets se bousculent, je ne sais plus où donner de la tête. Tout cela en partie grâce au livre, qui m'a fait exister en dehors du cercle des blogueurs et journalistes culinaires.
Et sinon, le mystère du tout premier dessin de ce billet sera bientôt dévoilé !***

Merci encore pour votre soutien ! Et merci également à tous ceux qui me font travailler !
C'est grâce à vous que tout cela est possible.

************

* Encore un morceau de l'étrange Aldous Harding...

** Sauf par un certain René C. qui a fait part hier de sa déception sur le site de la Fnac : "j'ai trouvé des généralités sur la cuisine asiatique bien connues"... Qu'il me dise lesquelles ! S'il était déjà familier avec les têtes de lion, le poulet soyeux, les toasts de crevettes, les œufs sautés à la ciboulette chinoise, la soupe de poisson et tofu ou la soupe sucrée au champignon blanc, alors soit. Ce livre a plein de défauts et je suis ouverte à la critique, mais celle-ci me paraît un peu injuste... Voilà, fin de la minute Caliméro.

*** C'est l'affiche du festival Les Baguettes Magiques, qui se tiendra à Lyon du 14 au 24 novembre.

8 commentaires:

Florence A. a dit…

Félicitations pour ton livre, tes dessins, et plus généralement pour le fait de vivre comme cela te correspond le mieux.
(Il y aura toujours des grincheux, tant pis pour eux).

cuisiner en paix a dit…

En voilà de bonnes nouvelles ;)
J'en profite pour m'abonner à ton compte Instagram.
Bises.

Mingou a dit…

Florence : Merci ! Pour l'instant, ça me correspond bien et je vais faire en sorte de pouvoir continuer !

cuisiner en paix : Merci ! Tu verras, il y a bien plus de choses qu'ici...

Liliy Gnocchi a dit…

Bravo! Bravo!
J'ai dû rater quelque chose, je découvre ton livre à l'instant... C'est formidable! J'en suis toute émue...
Alors oui je te souhaite de tout mon cœur de pouvoir faire ce que tu aimes encore et encore!
Des bises suisses ;-)

Florence Lapassat a dit…

Bonjour, je suis fan de tout ce que tu fais ! Tes dessins 🍚, tes recettes 🍜 ! Bravo !
Mais à ma grande surprise, je ne trouve pas de recettes de nems sur ton blog. En as tu mise une cependant que je ne trouve pas peut être ? Merci beaucoup d'avance. Florence

Dad a dit…

Je suis ton blog depuis tant d'années que je peux te le dire : ton succès actuel est amplement mérité! Je peux imaginer le stress que peuvent engendrer tous ces projets, mais aussi les satisfactions liées à toutes ces réalisations. Je ne peux que t'encourager, te féliciter et t'admirer. Continue! Dad

Mingou a dit…

Liliy Gnocchi : Merci ! Des bises !

Florence Lapassat : Merci beaucoup !
Pour les nems, tu peux aller voir le blog La kitchenette de Miss Tam, je suis sûre qu'elle a une bonne recette de nems.

Dad : Merci pour tes encouragements !

Gabriella a dit…

Bravo Mingou pour cette nouvelle vie !
nous attendons le nouveau calendrier avec impatience.